Qu’est ce que c’est que la Biorythmie ?

Toute forme de vie est soumise à des influences liées aux rythmes et cycles naturels, comme le cycle qui rythme le jour et la nuit, le cycle des quatre saisons, le cycle des phases de la lune, le cycle des marées…

La biorythmie est la science qui étudie les rythmes et cycles internes du corps humain, elle a été découverte et mise en évidence au début du 20e siècle, par plusieurs scientifiques.

Fondée sur l’étude des cycles internes de l’être humain, la biorythmie peut également être appliquée pour l’étude des énergies et cycles des animaux.
À noter que la biorythmie n’est en aucun cas une science divinatoire prédictive.

Les Biorythmes

« Bio » signifie « vie » en Grecque, on peut donc traduire biorythme par « rythme de vie ».
Les cycles biorythmiques de base sont aux nombres de trois ; le cycle biorythme physique, le cycle biorythme émotionnel et le cycle biorythme intellectuel.
Ce sont des courbes sinusoïdes qui déterminent les jours ou nos capacités physiques, émotionnelles et intellectuelles sont au meilleur de leur forme ou au contraire, lorsqu’elles sont au plus bas.

A quoi servent les biorythmes ?

Vous vous êtes sans doute déjà rendu compte qu’au cours de votre existence, il y a des jours ou tout va pour le mieux, on se sent d’attaque pour affronter les événements, puis, sans raison particulière, ce qui vous semblait agréable le jour d’avant, le devient beaucoup moins le jour suivant.

Prenez conscience de vos biorythmes et de vos cycles biorythmiques, car ils vous accompagnent tout au long de votre existence et peuvent vous être d’une grande utilité.

Vous constaterez qu’en observant vos biorythmes et vos cycles biorythmiques, vous pourrez connaître à l’avance, les périodes ou vous serez au mieux de vos capacités, vous apprendrez également à être plus attentif à vos émotions, vos pensées ainsi qu’à votre état physique, ce qui vous permettra d’organiser votre vie au mieux et d’en tirer un maximum de bénéfice.

Introduction

Les rythmes nous sont très familiers : la rotation de la terre autour du soleil (année), le rythme des saisons (trimestre), celui de la lune ou la menstruation (mois), l’alternance jour et nuit (heure), ou notre rythme cardiaque (seconde).

Nous sommes la résultante d’une multitude de rythmes personnels, et au début du vingtième siècle, des scientifiques ont mis en évidence trois rythmes concernant l’être humain :

  1. le rythme PHYSIQUE (en rouge) de 23 jours,
  2. le rythme ÉMOTIF (en bleu) de 28 jours
  3. le rythme INTELLECTUEL (en vert) de 33 jours.

Ces rythmes sont composés pour moitié d’une phase haute, d’intense activité puis d’une phase basse, de récupération.
La journée durant laquelle le rythme passe d’une phase à l’autre est une journée critique, de déséquilibre du rythme.

VOUS pouvez agir, au quotidien, en fonction de la phase dans laquelle se trouve chacun de vos rythmes…

La théorie des biorythmes n’est pas un remède miracle.Certains personnes arythmiques ne sentiront pas  l’influence des rythmes.

Les personnes émotives sentent mieux leur rythme émotif, d’autres plus cérébrales sont plus sensibles au rythme intellectuel.

Il est reconnu que certains événements importants peuvent fausser les rythmes, le décalage horaire, ou par exemple un sportif de haut niveau, surentraîné, peut être moins influencé par son rythme physique.

Les trois rythmes

Le premier des biorythmes qui a été mis en évidence est d’une durée totale de 23 jours et il concerne la partie PHYSIQUE de notre être. Pendant la moitié de ce rythme, soit onze jours et demi, nous sommes dans une époque favorable aux activités physiques, et, pendant les onze jours et demi suivants, se déroule une période de repos, de récupération des fonctions physiques.

Ensuite un rythme d’une durée de 28 jours agit sur les fonctions ÉMOTIVES, il est composé de deux époques de 14 jours, la première favorable sur le plan émotif et la seconde moins favorable.

Le troisième rythme concerne notre INTELLECT, il est d’une durée de 33 jours, une première partie de seize jours et demi où nos facultés intellectuelles sont au maximum et une seconde partie de même durée ou notre intellect est moins efficace.

La naissance

Notre naissance est l’instant le plus intense de notre vie, et  nous ne connaîtrons aucun événement plus fort durant toute notre vie, excepté le moment de notre décès.

Les recherches ont démontré que les biorythmes débutent à la naissance au moment où certaines fonctions vitales débutent et où celles que nous avions pendant la vie intra-utérine connaissent un changement radical constituant un nouveau point de départ pour tous les organes de notre corps, qui sont contraints à une réelle autonomie, lors de leur première confrontation avec le monde extérieur.

Representation des rythmes

  • Chaque point représente une journée de 24 heures.
  • Un point au dessus de la ligne centrale horizontale de couleur grise indique une phase haute du rythme.
  • Inversement, si le rythme est sous cette ligne, le rythme considéré est en phase basse.
  • Lorsque la courbe traverse l’axe horizontal, il s’agit d’une journée critique.

Conventions internationales :

  • Le rythme physique est en rouge,
  • Le rythme émotif est en bleu,
  • Le rythme intellectuel est en vert.

Pour vous souvenir des couleurs :

  • Pensez au sang de couleur rouge qui nourrit tous nos organes physiques,
  • Pensez à l’expression « être fleur bleue » qui désigne un état émotionnel,
  • Pensez à la couleur verte de la menthe, par analogie… …mental, puis intellectuel.

Une erreur d’interprétation fréquente, dénoncée par tous les spécialistes, est de croire que plus un point est haut sur la courbe plus la journée est positive et que plus un point est bas et plus la journée est négative. Il n’y a pas de différence d’intensité, malgré ce que peut suggérer l’amplitude de la courbe, il n’y a pas de journée plus positive que les autres journées positives.

Les chercheurs s’accordent à dire que ces courbes ne sauraient être précises à plus d’une demie-journée, mais si vous êtes né très tôt le matin ou très tard le soir, vous devez imaginer que vos courbes sont décalées d’une demi-journée vers la gauche dans le premier cas ou vers la droite dans le deuxième cas.

Si vous êtes né dans un pays qui à plus de 6 heures de décalage horaire avec l’endroit où vous résidez, en plus ou en moins, vous devez en tenir compte dans la lecture de vos biorythmes.

Le rythme physique

Du point de vue physiologique, le rythme PHYSIQUE serait généré par le renouvellement des tissus osseux et des fibres musculaires, tous les 23 jours.

Le premier jour de ce cycle est critique, puis est suivi de dix jours et demi en phase haute où l’énergie est au maximum, puis une journée critique et enfin dix jours et demi en phase basse, période de récupération. C’est sur votre force, votre résistance et votre énergie qu’agit le rythme physique.

Il concerne votre squelette, vos muscles, tous les organes et les fluides nécessaires à la vie de votre organisme.

Pendant les phases hautes, vous devez être en pleine forme et vous pouvez profiter au mieux de toutes les capacités liées à votre physique. Pendant les phases basses, votre corps réclamera du repos et votre condition physique ne sera pas au mieux, car vous serez dans la période de récupération.

Manifestations Positives

  • Force, endurance, résistance au plus haut,
  • Débordement d’énergie, bonne forme physique,
  • Meilleure résistance aux maladies,
  • Meilleure résistance aux chocs opératoires,
  • Meilleure résistance aux conditions climatiques,
  • Meilleure résistance aux travaux pénibles, à la fatigue,
  • Meilleures performances sportives,
  • Esprit d’entreprise, audace,
  • Envie d’action, de surpassement, de record.

Manifestations négatives

  • Baisse de forme,
  • Besoin de repos, de sommeil,
  • La fatigue apparaît plus vite,
  • Les performances physiques sont en baisse,
  • Moindre résistance aux agressions extérieures.

Jours critiques

Pendant le jour critique, le corps est en déséquilibre, il vous faut redoubler de prudence lors de vos activités physiques, soyez plus vigilant que d’habitude ou bien remettez à plus tard.

Il vous faut être plus attentif, lors de la pratique sportive, lors des déplacements de toutes sortes, en cas de conduite de véhicule et d’engins, ou bien lors de travaux importants ou répétitifs.

Lors d’un jour critique, votre attitude doit être, dans la mesure du possible, la recherche du repos, du sommeil, du calme.

Le Rythme émotif

D’un point de vue physiologique, le rythme ÉMOTIF serait induit par le renouvellement des cellules nerveuses, il gouverne votre système nerveux.

Couvrant une période de vingt-huit jours, le premier jour du cycle sera critique, puis suivi de treize jours en période haute, caractérisés par un fort optimisme, puis le quinzième jour sera critique suivi de treize jours en période basse, qui feront apparaître une attitude plutôt pessimiste.

Ce rythme agit sur vos émotions, vos humeurs, vos sens et vos sentiments.

Lors de périodes hautes, vos sens seront amplifiés de façon positive puis lors des périodes basses, vos émotions seront soient amoindries soit amplifiées de façon négative.

Ce rythme guide votre vie intime, votre être profond, vos sensations personnelles et plus généralement votre équilibre psychique.

Il commande aussi votre perception du monde, votre sensibilité et votre créativité.

Manifestations positives

  • Bonne humeur, générosité, bonté
  • Moral au beau fixe,
  • Harmonie des rapports avec autrui, coopération,
  • Extraversion, disponibilité, convivialité,
  • Bonne disposition pour l’amour et l’amitié,
  • Jugement, Intuition, créativité, sensibilité,
  • Optimisme, attitude positive, souplesse d’esprit.
  • Bon équilibre psychique, contrôle de soi.

Manifestations négatives

  • Irritabilité, mauvaise humeur,
  • Susceptibilité,
  • Pessimisme, inquiétude,
  • Attitude négative,
  • Envie d’être seul, introversion,
  • Déprime, mélancolie,
  • Forte émotivité, inquiétude,
  • Doute de soi, incertitude,
  • Sensibilité exacerbée.

Jours critiques

L’instabilité des émotions doit conduire à être prudent lors du contact avec les autres, notamment lors d’un rendez- vous difficile.

Evitez de préférence les situations fortement chargées sur le plan émotif ou sinon vous devez vous y préparer beaucoup plus qu’en temps normal.

Pendant les jours critiques, dans la mesure du possible, évitez les contacts avec l’extérieur, préférez la solitude car vous aurez plus de difficultés à contrôler vos émotions.

Le rythme intellectuel

D’un point de vue physiologique, le cycle INTELLECTUEL correspondrait à la transformation des cellules et des neurones qui commandent le cerveau.

D’une durée totale de trente-trois jours, le premier jour du cycle sera critique, puis suivi de quinze jours et demi en période haute, caractérisés par une grande vivacité d’esprit, puis d’un jour critique et enfin de quinze jours et demi en période basse, qui feront apparaître une baisse de l’intellect.

C’est sur vos facultés intellectuelles que ce rythme agit, c’est à dire lors de toutes les activités où vous devez réfléchir, déduire, vous souvenir, vous concentrer, imaginer, mémoriser.

Il gouverne vos fonctions logiques et analytiques, votre raisonnement et plus globalement votre capacité à juger et à prendre des décisions.

Ce cycle est moins important pour les personnes ayant une activité manuelle ou répétitive mais primordial pour les personnes ayant une forte activité cérébrale.

Manifestations positives

  • Capacité d’assimilation,
  • Discernement, pensée claire, ambition,
  • Esprit critique positif, concision,
  • Sens de la répartie, de l’analyse,
  • Conscience professionnelle, minutie,
  • Facilité d’adaptation,
  • Bonne concentration,
  • Aptitude à la mémorisation,
  • Esprit d’entreprise, volonté,
  • Réflexion philosophique ou spirituelle,
  • Imagination.

Manifestations négatives

  • Manque de concentration,
  • Difficultés de compréhension, d’assimilation,
  • Manque de curiosité,
  • Cynisme, intolérance, dérision,
  • Manque d’intérêt, de spontanéité.

Jours critiques

Il vous faut ces jours là redoubler d’attention en cas de prise de décision importante, ou en cas d’activité de réflexion forte, car vos facultés intellectuelles seront instables.

Pendant les jours critiques, si possible, annulez ou reportez ces activités et redoublez d’attention lors de la prise de décisions.

Le repos intellectuel est recommandé, préférez les travaux routiniers demandant peu de concentration.

Au quotidien …

La période haute du cycle PHYSIQUE est propice :

  • – à la pratique de tous les sports, pour recommencer un sport,
  • – aux bricolage et jardinage (gros travaux), au grand nettoyage, au grand rangement,
  • – aux voyages, aux départ et retour de vacances, aux longues promenades, aux randonnées,
  • – aux sorties (spectacles, courses importantes…), aux visites (musée, expos, salons),
  • – aux célébrations (mariage, anniversaire, …), aux fêtes et aux cérémonies,
  • – aux opérations chirurgicales, aux soins intensifs, aux examens médicaux,
  • – au début de traitement, au début de régimes, (mincir, arrêter de fumer, …).

Inversement, en période basse, ces activités seront moins faciles à réaliser, et demanderons plus d’efforts.

La période haute du rythme ÉMOTIF est favorable :

  • Aux rendez-vous sentimentaux, aux rencontres amicales, aux réunions de famille, à la création de nouvelles relations,
  • Au choix de décoration, d’aménagement, au choix d’un cadeau, à la réalisation d’un projet artistique,
  • A l’implication face à un public, au passage d’une audition, au passage des oraux d’un examen.

A l’inverse, pendant la période basse, vous gérerez moins bien vos émotions dans les situations ci-dessus, et il vous faudra faire des efforts pour les affronter.

La période haute du rythme INTELLECTUEL favorise :

  • Les entretiens professionnels, les concours et examens, les rentrées scolaires ou universitaires,
  • Les réunions professionnelles, associatives, la rédaction de courriers importants,
  • La lecture de documents complexes, l’étude de matières nouvelles, les recherches personnelles,
  • L’écriture d’un livre, la rédaction d’un dossier,  des feuilles d’impôts, des dossiers administratifs,
  • Les travaux de comptabilité, les décisions d’achats, les décisions d’investissements, de placements,
  • Les jeux de lettres et de sociétés, les jeux télévisés et les concours.

Inversement, pendant la période basse, vous devrez fournir plus d’efforts aux activités ci-dessus.